Anesthésie : générale
Durée de l’intervention : 1h à 2h
Récupération : 10 à 15 jours

La liposuccion est une intervention destinée aux femmes comme aux hommes. Les résultats sont davantage visibles sur des patients relativement jeunes qui disposent d’une peau tonique et élastique, se galbant facilement une fois l’excès de graisse supprimé.
C’est une procédure qui sculpte le corps par l’élimination de graisses profondes de réserve (stéatomes), très difficiles à perdre par les différents régimes, cette graisse semble être d’origine génétique et qui est influencée dans sa forme, sa quantité et sa répartition par l’hérédité, l’origine ethnique, la formule hormonale et les habitudes alimentaires.

Cependant, il faut bien faire attention à son régime ensuite pour ne pas prendre des kilos ailleurs.

L’augmentation mammaire consiste à augmenter le volume des seins trop petits (hypotrophies) Cependant, il faut distinguer l’augmentation mammaire avec et sans relâchement de la peau. Lorsque la peau est très relâchée, on parle de ptôse mammaire. Le traitement consiste alors à associer un redrapage de la peau (lifting du sein) en plus de l’augmentation mammaire.

Les implants mammaires, apportent des résultats très naturels, grâce aux :

Les zones de liposuccion

La liposuccion ne se limite pas au ventre, puisqu’en effet vous pouvez aussi amincir d’autres zones telles que le visage (joues, menton), les fesses, les cuisses, les genoux, etc. Il existe même la liposuccion des mollets. La liposuccion s’avère très efficace dans les cas de double menton et de la culotte de cheval chez les femmes . La Liposuccion permet d’améliorer l’aspect de la silhouette, en diminuant l’épaisseur de la couche de graisse, au  niveau des bras, cuisses, hanches, culotte de cheval, genoux, chevilles, menton… Il est à noter que cette intervention ne peut qu’améliorer l’aspect de la silhouette, sans pouvoir améliorer l’aspect de la peau, dans le sens où si la peau est déjà relâchée, elle le sera autant après la liposuccion. Dans certains cas il faudra associer à ce geste un lifting pour retirer l’excédent de peau.

Quelles sont les suites après une liposuccion ?

Les suites opératoires peuvent être douloureuses les premiers jours.
Un traitement antalgique sera prescrit pour quelques jours.
Les premiers pansements sont retirés au bout de 24h.

  • Il convient de noter que le temps nécessaire pour récupérer et se remettre d’une lipoaspiration est proportionnel à la quantité de graisse extraite.
  • Dans les suites opératoires, des ecchymoses (bleus) et un œdème (gonflement) apparaissent au niveau des régions traitées.
  • Les douleurs sont variables, mais elles sont en règle générale peu importantes, grâce à l’utilisation des canules très fines.
  • Une fatigue peut être ressentie les premiers jours, surtout en cas d’extraction graisseuse importante.
  • Une activité normale pourra être reprise 3 à 6 jours après l’intervention, là aussi en fonction de l’importance de la lipoaspiration et du type d’activité professionnelle.
  • Les ecchymoses se résorbent dans un délai de 10 à 20 jours après l’intervention.
  • Le port d’un vêtement de contention élastique est conseillé pendant 4 semaines.
  • Il conviendra de ne pas exposer au soleil ou aux U.V. les régions opérées avant au moins 3 semaines.
  • Il n’y a pas de modification nette de l’aspect au cours des 2 à 3 premières semaines, dans la mesure où il existe au début un gonflement post-opératoire des tissus opérés (œdème).
  • C’est seulement au bout de 3 semaines, et après la résorption de cet œdème, que le résultat commencera à apparaître. La peau mettra environ 3 à 6 mois pour se rétracter complètement sur les nouveaux galbes et se réadapter à la nouvelle silhouette.

Les imperfections de résultat de la liposuccion.

Liés à un excédent graisseux trop important et impossible à retirer en une fois, une seconde liposuccion pourra-t-être envisagée.

La peau peut avoir un aspect irrégulier spécialement chez les personnes de plus de cinquante ans ou sur les personnes ayant une qualité de peau moyenne.

Il est à noter que cette intervention ne peut qu’améliorer l’aspect de la silhouette, sans pouvoir améliorer l’aspect de la peau, dans le sens où si la peau est déjà relâchée, elle le sera autant après la liposuccion.

Bilan pré-opératoire nécessaire :

* Numération Formule Sanguine * Groupe  sanguin * Taux de Prothrombine * Temps de Céphalin-Kaolin * Temps de saignement * Glycémie * Créatinémie * Bilan hépatique B et C * H.I.V